SAVOIR AGENCER LES COULEURS DE SON DÉCOR POUR CRÉER L’émotion - CHANTALE BOUTIN, Décoratrice

Dernière mise à jour : 6 mai 2021


Il suffit parfois d’un petit coup de pouce pour changer l’ambiance d’une pièce, suivez le guide pour certains conseils illustrés…


Pour créer un décor calme, la méthode la plus facile est assurément la Composition Monochrome

C’est-à-dire l’utilisation de différentes teintes d’une même couleur; il faut toutefois être plutôt discipliné pour conserver l’aspect d’un decor monochrome car chaque item d’utilisation courante non rangé risque de venir briser l’harmonie de la composition initiale puisqu’il fera immédiatement discordance dans la pièce…


Pour un décor harmonieux et plus souple, une Composition Analogue sera parfaite, il s’agit de 3 teintes voisines du cercle chromatique ou encore un agencement en diade, qui est lui, composée de deux couleurs séparées par une autre.

Pour une ambiance plus dynamique créez un Agencement Complémentaire à l’aide de deux couleurs opposées sur le cercle chromatique.

Pour un degré de dynamisme, de raffinement et d’originalité plus grand il vous faut sans conteste un agencement en Complémentaire Adjacente (Attention ici ça se complique) C’est l’utilisation d’une couleur et de deux couleurs voisines de sa couleur complémentaire. (Il est permis de relire 😊).


L’agencement triadique sera tant qu’à lui dynamique et ludique, le degré de dynamisme étant modulable selon l’intensité des teintes utilisées. Une telle composition s’effectue aussi avantageusement avec des couleurs vibrantes qu’avec des pastels. Il s’agit de trois teintes à égale distance sur le cercle chromatique.


Une Composition Achrome C’est l’utilisation du noir et blanc avec nuances de gris, c’est un grand classique et un intemporel sans conteste. Il est permis et même souhaitable de le réchauffer avec des textures et des métaux de teintes chaudes.

Les couleurs ‘’froides’’ sont les gammes de bleu, certains verts, le lilas… Elles composent un intérieur frais et propice à la détente. Le bleu, comme l’infini du ciel et de l’océan est réputé pour donner l’impression d’un espace plus vaste.


Les couleurs ‘’chaudes’’ sont le rouge, l’orangé, le jaune ou toutes les couleurs en étant composées en majorité. Elles créent, tant qu’à elles, un intérieur hospitalier et chaleureux.

Les tons neutres évoquent la nature et le raffinement. Mais une couleur n’est en réalité jamais totalement neutre, car étant composée de couleur primaire elle sera nécessairement elle aussi chaude ou froide. Alors d’utiliser un neutre est certes une bonne idée pour la base du décor mais il faut aussi veiller à bien la choisir selon l’ambiance désirée, l’orientation de la pièce et les accessoires existants.


Les pastels sont des teintes atténuées (mélangés avec du gris très pâle) elles créent toujours une impression d’harmonie, et sont faciles à vivre.

Les teintes vives demande un peu d’audace mais leur effet ne vous décevra pas si elles sont bien choisies.


J’aime bien appliquer une touche de couleur vive au milieu d’une pièce neutre ou blanche, afin d’y créer un point focal donnant immédiatement un impact visuel pour provoquer une émotion.


Les tons foncés obligent quant à eux à la détente voire même à une certaine mélancolie. Ils sont faciles à utiliser et composent une atmosphère élégante et classique. Évitez d’en abuser, privilégiez-en l’usage à certaines pièces spécifiques uniquement.

Tenez en compte que plus une couleur est loin, plus est apparait foncée. De même qui si l’éclairage est moindre, la couleur apparaitra aussi plus sombre.


C’EST UNE QUESTION DE CHIMIE :

Mélanger 2 couleurs primaires donne une couleur secondaire (jaune +bleu= vert)

Et les couleurs tertiaires sont faite d’une couleur primaire et d’un couleur secondaire (vert + rouge = brun)

On dit d’une couleur qu’elle est atténuée lorsqu’elle est mélangée à du gris…

Les agencements de couleur sont influencés par cette chimie de la couleur ainsi que par la lumière.


Vivez votre vie en couleur !




0 vue0 commentaire