LUMIERE, LUMIERE, LUMINEUSE LUMIERE !!!

Dernière mise à jour : 6 mai 2021


Il est vrai que le choix d’un luminaire est souvent question de gout personnel… (…)


TOUTEFOIS, certains critères souvent négligés doivent être tenus en ligne de compte afin d’éviter des erreurs de fonctionnalité ou de style (voir ci-après et les considérer dans cet ordre). Assurez-vous d’être bien accompagnés dans vos choix de luminaires car les possibilités sont actuellement telles que vous pourriez vite vous sentir submergés! Plus les critères de sélection seront précis, plus l’agencement sera parfait!


1-Le Budget


Il est bien d’établir un budget à l’avance mais d’avoir une certaine souplesse quant à la répartition du total de vos achats car certains luminaires sont plus présents visuellement, par exemple à l’entrée et dans la salle à diner (d’autant plus que ce seront les plus utilisés car dans les autres pièces nous utilisons davantage les éclairages d’appoint). Donc si un coup de cœur s’avère être un peu au-dessus du budget initialement prévu, vous pourriez décider de diminuer le budget pour d’autres pièces afin de vous permettre l’éclat de la petite merveille qui vous a fait bondir!


2- L’éclairage fourni- Le fameux LUMEN !


-L’éclairage doit être calculé selon la grandeur et la hauteur d’une pièce.


(Calcul en watts pour la lumière incandescentes : superficie x 1.15 pour un plafond standard de 8 pieds ou x 2.5 pour un plafond de plus de 8 pieds) Notez que les watts sont en fait la mesure de la consommation électrique d’une ampoule. Le bon calcul, puisque nous avons maintenant beaucoup d’autres options devra se faire en lumen (voir ci-après)


-Le type d’éclairage doit être choisi en fonction des activités relatives à la pièce.


(Pour calculer la quantité d’éclairage requis autre que incandescent, je vous suggère de recalculer en Lumen –Les lumens indiquent le rayonnement d’une ampoule- Le calcul est donc : Qtée en watts x 12) vous pourrez donc adapter le besoin en éclairage selon le type d’éclairage choisi-.


-Le type d’ampoule, la force ou la couleur de celle-ci détermine l’ambiance recherchée.


(La couleur d’une ampoule se mesure en Kelvin; plus le chiffre est élevé et plus la lumière est froide)


L’éclairage incandescent est toujours très utilisé au niveau résidentiel et honnêtement, j’aime beaucoup ce bon vieux Edison! Et les ampoules reproduisant le look ancien des filaments de carbone sont tellement jolies… Ce type d’éclairage fourni une lumière douce et chaleureuse. Les ampoules fluo-compactes ont aussi leurs adeptes pour la faible consommation d’énergie. Personnellement, je trouve la composante de mercure trop risquée à gérer dans un cas de bris d’ampoule que je préfère me tourner vers les autres options proposées par le marché. L’halogène est aussi très populaire depuis plusieurs années et malgré le désavantage de la chaleur intense qu’elle produit, j’aime beaucoup l’utiliser en éclairage d’accent car elle peut créer des jeux de lumière très intéressants. L’éclairage fluorescent existe toujours, bien que de moins en moins utilisé au niveau résidentiel.


Et le LED ou DEL (light emitting diode) en quelques mots…. Le marché du luminaire a fait des bonds technologiques étonnants durant les dernières années. Les ampoules LED (ou DEL) créant beaucoup moins de chaleur, elles permettent l’utilisation de matériaux non traditionnels dans la fabrication de luminaires tels le papier, le plastique, le tissu, le cuir, offrant ainsi plus d’options de design aux fabricants de de luminaires. Le LED rend également plus sécuritaire l’utilisation du métal dans la fabrication puisqu’il ne devient pas bouillant au toucher, on peut dorénavant l’utiliser dans toutes les pièces de la maison sans risque de brulure. À noter également que les encastrés au LED ne nécessitent aucune boite électrique isolée. Il faut de préférence utiliser une ampoule au LED à lumière de tendance ‘’chaude’’ plutôt que ‘’froide’’, particulièrement dans les pièces de détente. Ceci pour deux raisons, l’ambiance créée et les risques pour la vision induite par les lumières bleutées (Même chose que l’ordinateur mais rien n’est encore prouvé.). L’indice de rendement des couleurs (IRC ou RA), indiquée en Kelvin vous donne ce renseignement (moins il est élevé et plus la lumière est jaune donc donne une ambiance ‘’chaude’’). IL EST AUSSI IMPORTANT DE TENIR EN COMPTE QUE L’ÉCLAIRAGE CHOISI FERA RESSORTIR LES COULEURS DE VOS AMÉNAGMENTS D’UNE MANIÈRE DIFFÉRENTE SELON L’IRC. Donc demandez conseil à votre décorateur ou éclairagiste-conseil pour agencer l’éclairage avec vos choix de couleurs pour la peinture ainsi que les différents éléments et accessoires.


3- Et enfin, et finalement, LE STYLE !!!


Il faut choisir le style des luminaires en fonction de nos gouts personnels oui mais aussi en concordance avec le décor, les éléments structuraux,

le mobilier (ex. votre salle à diner : la largeur de la table – 12 pouces détermine la largeur maximale de votre luminaire, qui doit être à environ 30 pouces de la table en hauteur, les règles sont différentes pour un ilot),


les dimensions et l’usage de la pièce


La valeur de la propriété doit aussi être considérée, particulièrement si les changements sont dans un but de revente à court terme. Songez aussi à tenir en compte l’orientation de la lumière.


Sera-t-elle dirigée vers le haut; les plafonds sont-ils en bonne condition?


vers le bas ; la lumière risque t-elle d’être aveuglante? ,


tout autour; l’éclairage se fera alors plus diffus, moins précis…


Les pièces de détente demandent plusieurs sources d’éclairage pour créer l’ambiance.

Les pièces de travail un éclairage plus précis mais aussi une couleur se rapprochant plus de la lumière du jour (plus bleutée)


Les luminaires muraux doivent être à 60 pouces du sol, plus à l’extérieur.


Les encastrés sont à ne pas oublier car intéressants et se plient à des règles particulières…informez-vous à votre éclairagiste-conseil.


Donc le choix d’un luminaire, question de gout personnel ? Oui mais un peu plus que ça tout de même….


Ayant débuté ma carrière en tant qu'éclairagiste-conseil, je dois dire que j'ai toujours gardé un attachement particulier à l'éclairage. Je vous offre l'escompte de mes fournisseurs lors de mes services d'accompagnement magasinage... Alors pourquoi vous priver de mon expertise pour le choix de vos luminaires qui vous accompagneront pendant plusieurs années?

2 vues0 commentaire