Le Grand Corbusier


VOUS AIMEZ LE BETON EN DECO?


Le béton, matière de plus en plus utilisée dans nos architectures résidentielles, est un matériau de haute performance qui est loin d’être nouveau.


Plusieurs techniques sont maintenant développées nous permettant d’admirer un béton poli (comme du marbre), des surfaces de béton avec insertions de fibre optiques, d’autres avec un procédé de transmission lumineuse, du béton estampillé ou même avec photogravure!


Le coffrage du béton influence également son apparence, prenant par exemple l’empreinte du veinage du bois dans lequel il est coffré. Un isolant en feuille donnera pour sa part un fini très lisse à la surface du béton. Si des trous se forment dans le béton, sachez qu’ils sont dus à une vibration insuffisante lors de sa mise en œuvre, c’est donc techniquement un défaut.


Tous les bétons n’ont pas la même densité, la même résistance ni la même couleur. Un béton blanc par exemple est fabriqué avec de la chaux. Le béton Portland, de couleur grise, est particulièrement prisé pour plusieurs usages.


Un comptoir de béton devra être impeccablement bien scellé car il peut retenir le gras et n’aime pas l’eau. Bien traité, il résiste aux taches et à la chaleur, et durera des années durant. Son aspect se bonifie avec le temps, puisque le béton se patine naturellement au fil des années.


Le béton apporte un look urbain en association avec le bois, un look industriel en association avec l’acier et l’inox le rend plutôt contemporain.


Le béton peut être brut, ciré, coloré, lissé, poli, peint à l’époxy, mélangé avec des granulats haute ou très haute performance…


MAIS NOUS NE SOMMES PAS LES SEULS À AIMER LE BÉTON…


Connaissez-vous Charles Édouard Jeanneret ? Non?


Alors si je vous dis ‘’Le Corbusier’’ ?


Vous avez entendu le nom mais ne le connaissez pas ?


Alors voici pour mon plaisir…


Le Corbusier a vécu de 1887-1965, il était à l’origine ciseleur et graveur de boitiers de montres, dans l’entreprise familiale en Suisse, sa terre natale.


Il a décidé de faire un cours en architecture car, heureusement pour nous, il était attiré par ce métier. A la suite de quoi, avec son frère, il construisit une première demeure de style tout à fait victorienne.


Et… Il voyagea… Et trouva de nouvelles influences, se mit lui-même au défi de mélanger des styles complètement différents, réinventant ainsi l’architecture moderne.


Il repoussa constamment les limites en architecture et utilisa abondamment le béton. Au début du siècle dernier il utilisait déjà le béton pour tout y comprit des comptoirs… On a donc rien inventé, n’est-ce pas ?


Il est le précurseur du style cubiste en architecture, style encore considéré comme moderne à notre époque, alors que Le Corbusier, lui, le maitrisait à la perfection vers 1930 et ce, malgré la technologie déficiente !


Ce fut un précurseur, n’ayant pas peur de se remettre lui -même, ses œuvres et ses écrits toujours en cause. Il fut malheureusement calomnié et victime de sarcasme une grande partie de sa vie…


Toutefois, Le Corbusier c’est

75 édifices dans 12 pays,

42 projets d’urbanisme importants,

8000 dessins,

400 tableaux,

44 sculptures,

27 cartons de tapisserie,

34 oeuvres littéraires (7000 pages),

fondation d’une revue,

des centaines d’articles et de conférences.

Et bien sur les meubles que tous reconnaitrons, les chaises LC 1, 2,3,4 etc.

Son génie et son sens de l’équilibre (dans son déséquillibre) est déstabilisant !


Pour mieux comprendre cette dernière affirmation, jetez un œil au Pavillon Phillips, de 1958, construit en béton sur des fils d’acier… Pavillon temporaire pour l’exposition universelle de Bruxelles en Belgique, il fut par la suite détruit par sécurité avant l’hiver mais avouons que c’est tout à fait incroyable.


Voyez aussi la chapelle Notre-Dame-du-Haut de 1951, à Ronchamp en France.


Ou encore la sublime Villa Savoye de 1928 (entièrement faite de béton, elle ne comporte aucun mur porteur), Villa qui est d'ailleurs aujourd’hui protégée comme faisant partie du patrimoine mondial de l’Unesco…


Le Corbusier est selon moi le plus grand génie d’architecture du siècle dernier, il défiait la gravité et mélangeait les styles architecturaux à sa guise, ce qui changea vraiment la face du monde.


Il a réalisé ce qu’on croyait impossible et a conçu l’inconcevable !


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout